johid
Menu

OnDijon

Une ville plus facile à vivre

Pour les habitants de Dijon et des 24 communes de la métropole, la ville deviendra bientôt plus facile à vivre. Depuis son smartphone, le citoyen pourra signaler un problème sur la voie publique, gérer ses demandes administratives ou encore optimiser ses déplacements.

OnDijon

Métropole du futur.

Rendre la ville plus intelligente

En 2020, 60 % de la population mondiale vivra dans des villes, synonymes de développement économique, d’ouverture et d’innovation. En 2050, ce taux devrait atteindre 70 %. Cette croissance rapide de la population urbaine oblige à repenser la ville et sa gouvernance. La digitalisation, qui a déjà profondément modifié les modes de vie, semble offrir de nouvelles opportunités en vue d’améliorer le vivre-ensemble. Avec les outils numériques, les villes se réinventent pour devenir plus intelligentes. Mais à quoi ressembleront les villes de demain ?

Avec OnDijon, Dijon propose une réponse pionnière en France : soucieuse d’améliorer la qualité de vie de ses habitants, d’optimiser ses coûts et de développer son tissu économique, elle devient la première Smart City de l’Hexagone.

Réflexions autour de la Smart City : comment les villes de demain pourront-elles combler les inégalités sociales, territoriales, générationnelles ou de genre qui les traversent ?

OnDijon collecte et traite les données afin de développer des services numériques et d’optimiser sa gestion au quotidien, du trafic à la fourniture d’énergie en passant par le traitement des déchets. En parallèle, elle communique en temps réel avec les citoyens et leur transmet des informations. De quoi leur rendre la vie plus facile.

Quatre visites guidées pour mieux comprendre OnDijon, la ville 3.0 :

  • Rendre la ville intelligente par sa mise en réseau

  • Des services à portée de main et qui améliorent le quotidien

  • Rendez-vous entre amis à OnDijon

  • Les opportunités économiques d’un territoire attractif et innovant

Fonctionnement de la Smart City

Connecter la ville : des infrastructures en réseau

Pour faire de Dijon une ville intelligente, la métropole s’équipe d’un centre de pilotage unique alimenté par les données des équipements urbains connectés. Mise en réseaux, rationalisation et performance : place à la ville 3.0 !

Jusqu’alors, six postes de contrôle permettaient à Dijon de gérer son espace public : PC Sécurité, PC Police municipale, Centre de supervision urbaine, PC Circulation, Allô Mairie et le PC Neige. Grâce à OnDijon, ils seront désormais remplacés par un poste de pilotage unique. Résultat : une gestion plus efficace de l’espace public, une meilleure information des citoyens et, au final, des économies !

None

Faciliter la gestion de l’espace public

Le centre de pilotage est le point névralgique structurant de la ville. Il permet de rationnaliser, d’optimiser et de mutualiser la plupart des équipements techniques comme les feux de circulation, les éclairages publics ou les services de voirie. Cette centralisation assure une qualité de services identique pour l’ensemble des communes et des citoyens de la métropole.

La meilleure gestion des équipements et la nouvelle organisation, plus rationnalisée et plus transversale, rendront la métropole plus économe. 65 % d’économies sont par exemple attendus sur l’éclairage public. Ce sont ces économies qui financeront d’ailleurs la création des nouveaux services de la métropole.

Enfin, la collecte des données en temps réel permettra d’améliorer les services à la population existants, en particulier en matière de voirie ou de transports.

OnDijon en chiffre

  • Rénovation de plus de 34 000 points lumineux 100 % LED

  • Plus de 140 km de fibre optique déployés

  • 205 véhicules géolocalisés et 130 équipés d’une radio

  • 113 carrefours et 180 bus équipés de la priorité aux bus

  • Renouvellement de 269 caméras

  • 180 bâtiments exploités en sûreté et sécurité dont 13 bâtiments rénovés, l’ensemble connecté au poste de pilotage

  • 65 % d’économie d’énergie

Bouygues Construction AG

Améliorer le quotidien des habitants

À Dijon, la technologie se met au service de l’humain. La métropole connectée permet de co-construire des services innovants, de faciliter le quotidien, d’améliorer le cadre de vie et de développer le vivre-ensemble.

Des nouveaux services pour les habitants

Via leur smartphone, les citoyens dijonnais pourront désormais effectuer de nombreuses démarches en quelques clics. Un éclairage public en panne ou un sac poubelle égaré sur un trottoir ? Une application permet de signaler les problèmes sur la voie publique !  Par ailleurs, de nombreuses demandes administratives pourront également être faites en ligne. Enfin, à l’aide de leur smartphone, les citoyens optimiseront leurs déplacements au sein de la métropole. Ils pourront ainsi choisir le moyen de transports le plus rapide, vérifier la disponibilité de voitures électriques, accéder aux bornes de rechargement grâce au service Alizé ou encore réserver à l’avance une place de stationnement.

Démocratie participative et nouvelle gouvernance

Les nouveaux services numériques renouvelleront les possibilités de participation des citoyens à la vie locale : budget participatif, accès plus direct aux élus. Ils permettront aussi de développer une information plus transparente et de contribuer à faire naître une démocratie résolument plus participative.

Bouygues Construction AG

Opportunité économique et levier pour l’innovation

Face au développement rapide des technologies de l’information et à la digitalisation, la gestion des données est devenue un enjeu, tant pour les organisations publiques que pour les entreprises. En équipant ses 24 communes de la fibre optique et d’internet à très haut débit, OnDijon entend faire de ses données publiques un levier d’attractivité pour les entreprises et les start-up.

L’open data, une formidable opportunité

L’open data est avant tout une philosophie qui considère l’information publique comme un bien commun. L’objectif : rendre ces données compréhensibles et accessibles afin de les convertir en services et en opportunités économiques. C’est pourquoi OnDijon met en œuvre une gouvernance locale des données.

À travers son projet de ville intelligente, OnDijon ouvre l’accès aux données issues de la gestion des services publics et partage ces informations avec le monde de l’économie numérique. Anonymisées, ces données permettront par exemple d’identifier les usages au sein du territoire.

Renforcement de l’écosystème numérique local

Ainsi, OnDijon entend stimuler l’émergence des start-up locales et la créativité des entreprises. Grâce à des démarches participatives, il sera possible d’identifier les thématiques d’intérêt pour la métropole. La mise en œuvre d’appels à projets et des expérimentations sur le terrain soutiendront également cette démarche unique en France. Enfin, la métropole créera des lieux d’innovation (type FabLab et incubateurs) et une filière d’excellence locale en matière de numérique.

Un programme qui devrait permettre aux acteurs économiques d’inventer et de développer les nouveaux services de demain !

Les données ouvertes de l’administration suisse