johid
Menu

Sommerrain, Ostermundigen (BE)

Ici, on se laisse vivre

Les espaces verts et la mobilité douce garantissent tranquilité et qualité de vie élevée. Le quartier durable comprend trois immeubles et 143 appartements et abrite des habitants de tous horizons. 

En savoir plus

Sommerrain, Ostermundigen (BE)

None

Thomas Iten est le Syndic de la ville d'Ostermundigen. Depuis son enfance, il est attaché à ce qui est aujourd'hui devenu Sommerrain.

Le ballet des camions qui allaient et venaient à l'ancienne gravière fascinait le petit garçon qu'était alors Thomas Iten. Aujourd'hui, cette immense carrière d'Ostermundigen est devenue la demeure de centaines de familles mais également des crapauds calamites. Ici, on surnomme cette espèce protégée les "Glögglifrösche". Le syndic considère le quartier comme un développement et un changement considérable au sein de la commune, allant de pair avec une plus grande implication et une meilleure connaissance du voisinage. De son point de vue, il n'existe pas de voisinage idéal ; chaque quartier présente des besoins différents et c’est eux qui doivent être satisfaits.

None

Conductrice de travaux, Nawal Atmane a accompagné la naissance du projet Sommerrain. Pourtant, la connexion avec cet endroit est devenue encore plus forte une fois le travail terminé.

Pour Nawal Atmane, Sommerrain est un petit havre de paix. Elle fait son jogging dans le quartier, profite de la nature et maintient le contact avec les habitants. Elle les a accompagnés lors des premières phases de mise en service et a organisé avec eux la première fête de quartier. La conductrice de travaux porte le site dans son cœur et se réjouit de voir comment les gens continuent à échanger, que ce soit en vrai ou à travers l'application de quartier. Elle est également très fière du travail de son équipe, qui s'est fortement engagée tout au long de la phase des travaux en faveur de la nature et de la sauvegarde de l'habitat des crapauds calamites.