johid
Menu
 

Il y a bois et bois

Le bois offre de nombreux avantages en construction. Pourtant, en fonction du projet, du lieu et des besoins, différentes essences de bois pourront répondre à des contraintes spécifiques.

L’épicéa
L’épicéa croît très rapidement. Son bois est principalement employé dans la construction intérieure et se démarque par sa grande résistance, comparé à d’autres matériaux de la même légèreté.

Le sapin
Le sapin est très proche de l’épicéa. Son bois s’avère en revanche plus résistant à l’humidité. Il est par ailleurs dépourvu de canal résineux et se travaille facilement.

Le mélèze
Le mélèze est particulièrement résistant. Son bois solide permet de choisir cette essence pour des emplois très variés : construction extérieure ou intérieure, terrassement et ponts.

Le frêne
Parmi les feuillus, le frêne est réputé pour sa dureté remarquable. Son bois est très élastique, se travaille merveilleusement bien et présente une veinure caractéristique.

Le chêne
Le point fort du chêne est sa résistance aux intempéries. Il supporte très bien l’humidité, ce qui le prédispose à une utilisation en extérieur. La preuve : une grande partie de la ville de Venise est ju-chée sur des pilotis de chêne et ce, depuis des siècles.

Le hêtre
Le bois de hêtre est à la fois dur et lisse. Outre sa résistance à la pression, le hêtre se démarque par sa structure homogène. De plus, son bois est simple à travailler. En l’exposant à de la vapeur d’eau, on peut facilement lui donner une forme.